Cabinet vétérinaire de Maurin à Lattes date_range
chevron_leftToutes les actualités

10 novembre 2022

Chien hiver - Le guide saisonnier

bookmark_borderChien, Saison, Hiver editMélany Mélany

Chien Hiver : Guide saisonnier

Aux vues des températures qui chutent, l'hiver ou du moins le froid va vite être là.

Si cette année vous vous y prenez peut être tôt pour préparer l'hiver et vous chauffer, il y'a autre chose à ne pas oublier.
Comment aider votre chien à bien passer l'hiver ?

Le vétérinaire de Maurin vous donne quelques conseils pour aider vos boules de poils à traverser sereinement les saisons.


Lorsque vous avez froid, vous pouvez enfiler votre meilleur pull et votre paire de chaussette la plus épaisse, mais quant est il de vos animaux ?


Retrouvez dans cet article les thématiques autour de l'hiver :

  • Est ce que les chiens ont froid,
  • Comment savoir si mon chien a froid,
  • Comment éviter le coups de froid chien,
  • Comment bien faire passer la saison à un chien dehors hiver,
  • L'intérêt d'une consultation avant l'hiver,
  • Chien à la neige.

 

Est ce que les chiens ont froid ?

Et oui, les chiens peuvent avoir froid.


En général, les chiens résistent mieux au froid que nous autres bipèdes, et heureusement.

Cependant, certaines races sont très sensibles, d'autant plus si elles vivent à l'intérieur à l'année.
Elles seront plus vulnérables à l'humidité et aux changements de température : whippet, chihuahua (à poils ras), pinscher nain, chiens nus et d'autres.


En fait, la présence de sous poils aide à la résistance au froid, aucun soucis donc pour les races nordiques ou à poils longs telles que les husky, samoyèdes, chow chow etc.


S'il y'a donc des races plus adaptées au froid, cela n'empêche que votre Husky peut avoir froid si vous le gardez à l'intérieur toute l'année, surtout dans un logement chauffé.

Sa mue automnale n'est pas aussi efficace que pour un chien d'extérieur.


Mais d'autres paramètres entrent en considération :

  • age,
  • état de santé, 
  • poids,
  • mode de vie. 

Les chiens présentant une pathologie ont leurs organismes fragilisés, de ce fait, ils seront moins résistants au froid.

Les chiens trop maigres ou en surpoids sont aussi frileux. Une bonne alimentation est essentielle pour bien les soutenir au quotidien.

Pour les chiens âgés, il est important de les protéger au froid et à l'humidité qui peut les faire souffrir et rendre leurs mouvements laborieux.

Privilégiez les lieux de couchage surélevés pour les grands chiens.
Cela facilite l'accès et les aide à se relever sans douleurs.

Nous recommandons aussi une consultation senior à l'approche de l'hiver.

Vérifiez ainsi que votre meilleur ami va bien et n'a pas besoin de soutien particulier.
Si vous remarquez une boiterie chien à froid, votre toutou souffre peut être d'arthrose et la mise en place d'un traitement ou d'astuces au quotidien peut améliorer considérablement la qualité de vie de votre chien.

 

Comment savoir si mon chien a froid ?

Pour cela, observez les symptômes :

Votre chien se rapproche d'une source de chaleur : radiateur, cheminée, se blottit dans les couvertures.
Il peut aussi trembler, être plus raide lors de ses déplacements.

Le grand risque du froid, c'est l'hypothermie. Nous parlons ici du froid en extérieur. 

Un animal qui fait une hypothermie en intérieur sans froid particulièrement intense souffre très probablement d'une pathologie.



L'hypothermie est une urgence.

Elles peuvent survenir lors de coup de froid, de sorties dans la neige ou exposition au froid durant laquelle le chien n'a pas réussi à maintenir sa température corporelle.

On considère un chien en hypothermie lorsque sa température est inférieure à 38,5.



Lorsque la température de votre chien se situe aux alentours des 37,5 c'est une hypothermie préoccupante. Autour de 36°, l'état du chien est critique.

A ce moment, enroulez votre chien dans un plaid et dirigez vous en urgence chez le vétérinaire le plus proche.

Une hypothermie grave peut nécessiter des perfusions chauffée et d'autres moyen de secours.

 

Comment éviter les coup de froid chien

Avec les températures qui diminuent, votre chien peut attraper un rhume.
Celui-ci doit disparaitre en quelques jours.
Vous pouvez surveiller sa température pour vous assurer qu'il n'ai pas de fièvre (entre 38 et 39°).


Le rhume se manifeste par : fatigue générale, toux, éternuements, perte d'appétit et écoulement nasal.


Il est recommandé de consulter votre vétérinaire pour s'assurer que votre chien ne souffre pas d'une pathologie respiratoire grave : bronchites, pneumonies.


Pour éviter les coups de froid voici quelques astuces :


  • nourriture adaptée,
  • consultation avant l'hiver pour vérifier la santé de l'animal,
  • évitez les sorties par blizzards,
  • sécher votre chien après les sorties humides,
  • évitez les sorties dans la neige pour les chiens fragiles ou équipez votre chien.

Pour les petits frileux ou les poils très courts, utiliser un manteau chien hiver permet de sortir sereinement.

Chaud et imperméable, le manteau aide votre chien à maintenir sa température corporelle .


Tous les chiens ne sont pas égaux dans la régulation de la température.


Sont surtout à protéger :


  • chiots, 
  • chiens âgé, 
  • malades (diabétiques, insuffisant cardiaques et rénaux), 
  • chiens à poils ras ou sans sous poils, petits chiens.

Evitez aussi la tonte de votre chien si vous ne souhaitez pas lui mettre de manteau.

Pour les petits chiens allant à la neige ou vivant dans une zone neigeuse, le port de botte hiver pour chien est recommandée.

Evitez ainsi les pertes de températures, les craquelures et autres lésions causées par le froid sur les coussinets.


N'hésitez pas à habituer votre chien aux bottines avant la neige, évitez de vous retrouvez en week end au ski avec votre chien qui refuse de porter ses bottines et de ne pas pouvoir sortir.


Le baume est une bonne alternative si votre chien n'accepte pas les bottines.

 

Activité d'intérieure

Il est très important que votre chien puisse se dépenser même si les sorties sont plus courtes.

Pour cela, vous pouvez augmenter les temps de jeu dans le domicile ou réserver des petits temps d'éducation. Idéal pour renforcer votre lien et améliorer l'écoute de votre chien.
 

Chien dehors hiver - Niche pour chien exterieur hiver indispensable

Pour les toutous vivants à l'année dehors, à moins de vivre dans un région particulièrement froide, il peut continuer d'être à l'extérieur puisqu'il s'habitue petit à petit le long des baisses de températures.


A condition toutefois d'avoir une niche adaptée, isolée, à l'abris des courants d'air et avec de quoi lui tenir chaud à l'intérieur.

Préférez une niche surélevée (palettes/parpaing, support) à l'abris du gel.
Pour l'isolation, les couvertures sur un lit de paille sont très efficaces pour garder votre compagnon au chaud la nuit.

Evidemment, un chien dehors en hiver ne doit pas être attaché, le manque de mouvement peut provoquer des lésions à ses pattes et une hypothermie mortelle.

Le chien vivant à l'extérieur en hiver à son métabolisme qui accélère, il a besoin de plus de calories et donc de manger plus. 

On considère l'augmentation de la ration entre 10 et 20%, mais vous pouvez en parler avec votre vétérinaire.


Chaque cas est à voir individuellement pour ne pas surdoser et provoquer une prise de poids.

Si votre toutou est bien confort en intérieur, sa ration ne doit pas changer.

 

Chien neige  - Le B.A.-BA

Pour certains d'entre vous, hiver veut dire week end à la neige.
Pour les chiens vivants à la montagne, aucuns problèmes, mais pour les petits citadins à l'année, quelques gestes sont à appliquer pour éviter les soucis et les visites non désirées chez le vétérinaire.


coussinet chien


Avant d'aller gambader dans la poudreuse, protéger les pattes de votre chien est essentiel.


Ses coussinets peuvent se craqueler avec le froid.
Vous pouvez le chausser de botte hier pour chien imperméable ou appliquer une creme coussinet chien développée pour protéger les extrémités et éviter craquelures, gerçures et autres lésions du au froid.


Après la sortie, rincez les pattes à l'eau tiède pour enlever le sel, séchez et nettoyer ses pattes et appliquez une crème hydratante.


La coupe des poils entre les coussinets permet d'éviter l'accroche de glace sous les pattes.

Séchez bien votre compagnon après la sortie en insistant sur les zones sensibles : dessous du ventre, intérieur des cuisses.

Evitez un coup de froid.


Vigilance 


Attention aux ingestions de neige pour les gloutons.
La neige peut provoquer des diarrhées, des vomissement et des intoxications en cas de présence de sel de déneigement.

Retrouvez nos conseils pour les sorties à la neige dans notre article dédié. 


Alimentation


Pour les chiens sportifs, n'hésitez pas à augmenter la ration alimentaire en hiver, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire.


Exercice progressif 


L'effort est plus difficile en altitude, avant de partir en randonnée de raquettes avec votre chien il est nécessaire que celui-ci soit en bonne condition physique. 
De l'exercice régulier plusieurs mois avant en intensité progressive aidera votre chien à être en forme pour vos sorties à la neige.

 

FAQ

Comment laver son chien en hiver ? 


Evitez de trop laver votre chien en hiver, le sébum sur sa peau l'aide à lutter contre le froid (filme naturel lipidique qui isole thermiquement).

Préférez un shampoing sec pour éviter de laisser votre compagnon mouillé.


Il est d'autant plus difficile de sécher les chiens au poils long avec les sous couches de poils.

Un bon brossage permet aussi d'aider la fourrure à être bien isolante et à éviter votre environnement d'être recouvert de poils.


Mon chien perd ses poils en hiver, pourquoi ? 


C'est normal pour les chiens d'intérieur.
La mue automnale est moins importante et le remplacement du poils d'été par le pelage d'hiver n'a pas lieu.

A la place, la perte de poils est annuelle.

Brossez quotidiennement votre animal évitera l'accumulation de poils partout dans votre domicile.


Faut il traiter mon chien contre les parasites en hiver ? 


Eh oui ! Les parasites sont présents à l'année, et chauffer votre logement peut provoquer l'éclosion des oeufs et larves de puces cachés dans votre domicile.

Un traitement parasitaire externe et externe et nécessaire à l'année pour protéger votre animal.

 

Conclusion  Chien hiver

Finalement, l'hiver est une saison comme les autres avec son lot de désagréments.


Les chiens sont plus solides que l'on ne le pense parfois.
Il n'est pas nécessaire de surprotéger et de barricader votre compagnon jusqu'au printemps.


La règle général est le bon sens et l'observation de votre compagnon.


Soyez à l'écoute de votre chien, si votre compagnon veut uniquement faire ses besoins et rentrer rapidement, c'est qu'il a froid, au contraire celui qui veut jouer dans la neige a besoin de se dépenser, dans ce cas accompagnez-le pour ne pas risquer sa santé.


Demander conseil n'est pas un défaut, votre personnel vétérinaire sera ravi de vous donner des astuces pour garder votre compagnon en bonne santé.

editPar Mélany Mélany Partager cet article