Cabinet vétérinaire de Maurin à Lattes date_range
chevron_leftToutes les actualités

24 janvier 2024

Combien coute un chien ? Achat et budget détaillés

bookmark_borderChien, ConseilseditMélany Mélany

Combien coute un chien ? Achat et budget détaillé

En tant qu'amoureux d'animaux, nous ne saurons juger le désir de posséder un chien, cependant, il est important d'avoir conscience des besoins d'un animal et du coût de sa possession.
Retrouvez dans notre article spécial combien coute un chien à l'année en détail ainsi que nos conseils pour choisir une race en fonction de votre besoin.

Combien coute un chien ? Des dépenses inégales

Avant de commencer à résumer les différentes dépenses qu'un chien peut entraîner, il est important de savoir que tous les chiens n'impliquent pas les mêmes dépenses.

En règle générale, un petit chien coûte moins cher à l'entretien qu'un grand chien et un chiot coûte plus cher qu'un chien adulte. 

Il est essentiel de comprendre que toutes les races ne se valent pas et que certaines vous assurent presque systématiquement de nombreux frais.

Ainsi il nous tient à cœur de vous mettre en garde contre les races populaires qui sont un véritable gouffre financier.

Attention, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas adopter une race si vous le souhaitez, mais plutôt de le faire en connaissance de cause, de vous renseigner sur les potentiels problèmes afin de savoir comment les éviter mais aussi de bien choisir l'élevage. 


Un chiot représente également un plus gros budget immédiat puisqu'il aura besoin de :

  • consultations vétérinaires plus fréquentes,
  • une primo vaccination,
  • des frais de stérilisation si souhaitée,
  • un antiparasitaire plus fréquent,
  • une alimentation pour chien en croissance légèrement plus coûteuse au Kg,
  • des potentiels cours d'éducation.
  • le chiot peut également abîmer quelques unes de vos possessions durant son apprentissage.

Le grand chien représente plus de frais car il mange beaucoup plus, il est sujet à certains troubles articulaires et digestifs et son gabarit exige plus de substances en cas de prestation vétérinaire.


En outre, certaines races sont particulièrement sujettes aux troubles de santé.Le bouledogue français par exemple, qui est un chien très populaire est souvent victime de :

  • troubles digestifs,
  • allergies,
  • problèmes cutanés,
  • troubles respiratoires puis cardiaques.

Comme les autres chiens brachycéphales, sa morphologie lui rend la vie plus difficile. 


Si vous souhaitez limiter les dépenses, préférez une race robuste voir un chien croisé.

Ou si vous souhaitez une race sensible, veillez à choisir un élevage qui effectue un maximum de test génétique et à bien connaître les premiers symptômes des maladies probables. 


Cela ne vaut pas uniquement pour l'aspect financier, mais il est également important de choisir une race qui correspond à votre mode de vie.

En effet, un chien dont les besoins ne sont pas remplis aura tendance à développer des troubles du comportement dont des destructions, des vocalises, des troubles alimentaires ou de l'agressivité qui pourraient nécessiter des soins et des séances d'éducation.


Attention donc à ne pas choisir une race de "travail" telle que les chiens de bergers si vous n'êtes pas un grand sportif ou n'avez pas au moins 1h30 à consacrer quotidiennement.

Vous pouvez avoir un aperçu du type de race exigeantes en investissement de la part du propriétaire en vous promenant à la SPA.L

es Jack russels par exemple, qui semblent parfait pour une vie tranquille en intérieur de par leur petite taille, sont en réalité très actifs.


N'hésitez pas à vous renseigner sur les races qui vous plaisent, parler avec des éleveurs mais également avec des propriétaires.


Que faut-il considérer dans le budget pour un chien ?

Un chien représente un certain budget à l'année, ces dépenses dépendent de plusieurs facteurs :


  • Age,
  • Origine,
  • Premier chien ou non ?

On sépare ensuite les dépenses régulières et les dépenses ponctuelles.

Il y aura donc des dépenses minimales puis une certaine somme variable.


Dépenses régulières : 


  • santé,
  • alimentation,
  • matériel et hygiène.

Dépenses ponctuelles : 

  • frais de santé supplémentaires,

  • installations au domicile,

  • voyages,

  • garderie,

  • toilettage,

  • éducation.

Adoption ou achat - Combien coute un chien ?

Le coût de l'adoption d'un chien peut varier significativement.

On peut trouver des dons ou acheter un chien à un refuge ou à un particulier.


Un chien à la SPA représente 270 € pour un chien et 360 € pour un chiot de moins de 6 mois, à savoir que les chiens sortent stérilisés et vaccinés, le coût de l'achat représente finalement les premières dépenses de santé.

Certains chiens sont également disponibles en dons libres lorsqu'ils sont âgés où sur place depuis longtemps.


Un chien type (sans LOF) peut se trouver à quelques centaines d'euros et un chien avec LOF entre 700 € et 2500 € en fonction de son pedigree.

Si un petit chien coûte plus cher qu'un grand chien, les dépenses s'équilibrent sur le long terme.


Choisir entre un chien de refuge et un chien d'élevage vous appartient.

Chaque profil comprend des avantages et des inconvénients.


Il est cependant bon de savoir qu'un chiot demande beaucoup de temps, d'investissement et parfois d'argent pour son éducation.

Il est également crucial de choisir un élevage de confiance et de qualité qui fait tester les reproducteurs afin d'éviter les mauvaises surprises.


Frais de santé chiot et chien

Lorsque l'on possède un chien, il faut prévoir un budget minimum pour les frais de santé.

Si vous adoptez un chiot ou un chien qui n'a jamais été vacciné, la première année sera forcément plus coûteuse puisqu'elle comprend une primo vaccination (plusieurs injections sur plusieurs mois), une identification obligatoire, la mise en place d'un protocole anti parasitaire et une potentielle stérilisation, par la suite, ces frais sont réduits puisqu'une ou deux visite annuelle suffisent dans le cadre des rappels de vaccin si tout va bien.


A cet effet, il est pertinent de trouver un vétérinaire de proximité de confiance.


Les soins annuels vétérinaires représentent donc environ :


  • 45 € / consultation,
  • environ 65 € le vaccin,
  • environ 70 € d'antiparasitaires / an (augmente avec le gabarit du chien).

Les frais ponctuels représentent :


  • 150 à 300 € la stérilisation (dépend du sexe et de l'intervention),
  • 70 € l'identification,
  • 20 € le passeport + 70 € le vaccin de la rage nécessaire,
  • 100 € le détartrage (parfois annuel pour les petits chiens, une bonne hygiène dentaire peut réduire la fréquence),
  • 100 € le bilan sanguin.

Au minimum donc, pour un chien en bonne santé durablement protégé des maladies courantes, on considère environ 200 € par an. 


Coût Alimentation chien

Le coût annuel de l'alimentation dépend principalement du gabarit de votre chien.

En effet, un petit chien aura besoin d'une ration plus petite que celle d'un grand chien.


  • Un Spitz nain de 3kg par exemple mange environ 60g par jour, soit 2 Kg mangés par mois.
  • Un paquet de qualité coûte environ 6 € /Kg. 
  • On est donc à 12 € de croquettes par mois ou 144 € par an.
  • Un Berger blanc suisse de 35 Kg va manger 370g / jour de ces mêmes croquettes, soit 11 Kg par mois.
  • Cela fait donc un budget de 77 € / mois ou 924 € an.

A ce coût on peut ensuite ajouter des friandises ou des boîtes de pâtée.

Notre calcul est ici présenté avec une alimentation sèche mais l'alimentation humide, BARF ou ration ménagère représente un coût supérieur.

Cela peut également augmenter si votre chien a besoin d'une alimentation médicalisée ou spécifique.

Vous pouvez demander à votre vétérinaire de vous aider à effectuer le calcul ou utiliser un calculateur en ligne. 

Attention, ces doses peuvent être modulées en fonction du besoin de votre animal. 


L'alimentation peut représenter le budget annuel le plus conséquent mais c'est aussi l'un des plus important puisqu'une alimentation de qualité prévient l'apparition de nombreux troubles de santé.


Malheureusement de nombreux propriétaires n'ont pas conscience de la piètre qualité des croquettes de supermarchés ou pensent faire des économies en choisissant une gamme low-cost.

Or, cette fausse économie cause finalement des frais de santé conséquents au bout de quelques années.

Concrètement, les gammes de supermarchés sont composés d'une majorité de glucides, de peu de protéines et de protéines peu assimilables et d'une quantité de minéraux non adaptés.


Cela provoque à terme : 


  • troubles de la croissance, 
  • problèmes articulaires, 
  • troubles rénaux et cardiaques, 
  • troubles urinaires, 
  • surpoids ou maigreur,
  • allergies, 
  • problèmes cutanés, 
  • tartre précoce et bien d'autres.

Préférez donc une gamme de qualité que vous trouverez en animalerie, chez votre vétérinaire ou sur une boutique en ligne.


Jetez un œil à la composition et préférez au minimum 30% de protéines, moins de 8% de cendres et une gamme où 'blé', 'céréales' ou 'sous produit' n'est pas le premier ingrédient.

De plus, une gamme de qualité aura un meilleur indice de satiété et votre chien mangera moins, finalement le paquet diminue moins rapidement.

N'hésitez pas à lire des articles vétérinaires concernant l'alimentation du chien pour en savoir plus.

Budget Accessoires

Les accessoires représentent un frais variable à l'achat en fonction de la qualité, de la taille et des matières choisies.


A l'achat de votre chien il vous faudra au moins :


  • collier ou harnais : 5 à 60 €,
  • laisse : 10 €,
  • couchage : 15 à 90 €,
  • jouet : 5 à 30 €,
  • gamelles : 5 à 30 €,
  • brosse : 10 à 25 €.

Soit autour des 100 € à l'adoption de votre chien.

Par la suite, les dépenses dépendent de l'usure des accessoires, acheter un accessoire de qualité améliore sa durabilité.


Un chiot représente également un budget supérieur puisque certains accessoires doivent être changés au cours de sa croissance.

Dépenses additionnelles

En plus des dépenses liées à la santé, à l'alimentation et au bien-être de votre chien, quelques dépenses peuvent s'ajouter.


  • Cours éducation : éducation du chiot, premier chien ou problème de comportement : de +/- 45 € / session,
  • Garderie : dès 20 € en collectif ou plus en individuel, si vous voyagez beaucoup sans votre animal cela peut vite représenter un budget, il existe toutefois des bénévoles passionnés,
  • Transport : du trajet en train à 7 € ou au billet d'avions à plusieurs centaines,
  • Destructions : une chaussure rongée, un tapis détruit...
  • Installations au domicile (caméras, brise vue etc),
  • Toilettage : utile pour les chiens à poils longs ou pour la coupe de griffe, 30 - 60 € par session ou 200 € / an.

Ces dépenses supplémentaires peuvent être utiles voir indispensables.

Elles contribuent au bien-être de votre chien et à votre vie à ses côtés.

Urgences et dépenses inattendues

Personne ne peut prédire le futur et des dépenses inattendues arrivent.

Votre chien peut développer une maladie chronique, avoir besoin d'une chirurgie et bien d'autres.

A cet effet, il est bon d'être préparé à ces dépenses qui peuvent devenir vite conséquentes.


Certains propriétaires mettent en place une petite épargne ou souscrivent à une assurance maladie qui prend en charge un pourcentage des frais liés aux accidents ou aux maladies.

Si en effet, lorsque votre chien est en bonne santé, l'assurance ne prend que très peu de chose en charge, en cas d'accident ou de maladie, elle vous sera très utile.


A savoir qu'une assurance santé ne peut être souscrite que jusqu'à un certain nombre d'années et que bien-sûr, les soucis de santé arrivent plutôt à ce moment-là.

Combien coute un chien par mois ?

En additionnant les dépenses de bases pour un chien en bonne santé, le budget mensuel représente entre 30 € et 150 €.
Vous constatez donc que le gabarit joue significativement sur le coût d'un chien à l'année. 

Conclusion - Combien coute un chien ?

Finalement posséder un chien adulte représente au grand minimum 300 € par an pour le garder en bonne santé.

Il ne faut pas négliger les aléas et ce que ces dépenses imprévues peuvent représenter à l'année.

Etre bien préparé et savoir à quoi s'attendre permet d'optimiser votre quotidien ainsi que vos finances.

Nous espérons que cet article vous sera utile et vous aidera à choisir le chien qui vous correspond.

N'oubliez pas que des bons soins et des bons produits au cours de la vie de votre animal peuvent vous éviter de nombreux frais de santé futurs.

N'hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel.

editPar Mélany Mélany Partager cet article