Cabinet vétérinaire de Maurin à Lattes date_range
chevron_leftToutes les actualités

31 décembre 2023

Troubles digestifs chien : causes, symptomes et prévention

bookmark_borderChien, MaladieseditMélany Mélany

Troubles digestifs chien : causes, symptomes et prévention

Les troubles digestifs sont des problèmes de santé fréquents qui peuvent affecter nos fidèles compagnons à chaque stade de vie.
Ces troubles peuvent varier en gravité, allant des désagréments modérés et temporaires à des pathologies chroniques nécessitant des soins approfondis.
Les troubles digestifs chez le chien se manifestent souvent par des symptômes tels que les diarrhées, les vomissements, les pertes d'appétit ainsi que des douleurs abdominales.
Les causes de ces troubles digestifs sont très variées et nécessitent une prise en charge spécifique.La connaissance des besoins essentiels du chien, une bonne observation et des symptômes d'urgence peut contribuer à accorder une vie saine et heureuse à votre chien.

Types de troubles digestifs chez les chiens

Il existe différents types de troubles digestifs chez le chien, les plus connus sont :


  • Indigestion : changement de régime alimentaire sans transition, ingurgitation trop rapide, aliment inadapté et stress.
  • Gastrite : inflammation de l'estomac souvent due à l'ingestion d'aliments inappropriés, le stress ou à des bactéries.
  • Entérite : inflammation de l'intestin grêle causée par des infections ou des allergènes.
  • Constipation et diarrhée : de causes variées allant d'une alimentation inappropriée à des problèmes de santé plus graves.
  • Occlusion intestinale : arrêt du transit par un blocage de l'intestin (tumeur ou corps étranger).
  • Torsion gastrique : pathologie très grave pouvant nécessiter une intervention chirurgicale.

Symptômes communs troubles digestifs

Un trouble digestif peut se manifester de nombreuses manières, en règle général on retrouve :


  • perte d'appétit,
  • selles d'aspect anormales trop sèches ou trop molles,
  • diarrhées plus ou moins liquides et sanguinolentes,
  • vomissements ou tentatives de vomissements,
  • apathie,
  • douleurs abdominales,
  • gonflement abdominal.

L'apparition de tout symptôme doit être pris au sérieux, cependant, si plusieurs sont associés ou que votre chien exprime également des troubles nerveux ou respiratoires, la pathologie est probablement grave et doit être prise en charge urgemment.


Causes et facteurs de risque

Nos fidèles compagnons peuvent souffrir de troubles digestifs pour de nombreuses raisons :


  • stress : potentiels troubles du comportements visibles tels que la prostration, l'agressivité, la malpropreté, les destructions ou les vocalises,
  • alimentation de mauvaise qualité : symptômes cutanés visibles, perte de masse musculaire ou surpoids,
  • transition alimentaire trop rapide,
  • empoisonnement : aliments "interdits", cyanobactéries l'été, crapaud, produits ménagers etc,
  • torsion dilatation de l'estomac : chez les chiens à abdomen profond tels que l'akita inu, le labrador, le doberman etc,
  • parasites internes ou externes : attention, les parasites peuvent transmettre d'autres maladies,
  • protocole vaccinal incomplet,
  • tumeurs,
  • occlusion intestinale : plutôt fréquent chez les jeunes chiens ou chez les chiens destructeurs.

Si un trouble digestif lié à une mauvaise transition alimentaire ou au stress peut généralement être réglé facilement, d'autres pathologies sont plus graves et peuvent parfois entraîner la mort.

Chez le chiot par exemple, les troubles digestifs sont plus souvent liés à un protocole vaccinal incomplet.

La parvovirose est une maladie grave qui touche de nombreux chiots qui ne sont pas vaccinés. En raison de sa mortalité, elle fait partie des vices rédhibitoires.


Troubles digestifs chien que faire ? Quand consulter un vétérinaire

Il n'est pas nécessaire de courir chez son vétérinaire à chaque apparition de symptômes digestifs.

En effet, les chiens sont des gloutons et peuvent parfois avec des symptômes bénins et ponctuels.


En règle générale, voici la méthode à appliquer concernant les symptômes digestifs :


  • troubles digestifs légers mais chroniques chez l'adulte sain : appeler le vétérinaire et avoir un rendez-vous, n'est pas urgent mais cela doit être traité,
  • troubles digestifs de type diarrhées et vomissement répétés chez le chiot ou le chien senior : appeler le vétérinaire, urgent,
  • diarrhées ou vomissements avec du sang : urgence, appeler le vétérinaire et s'y rendre au plus tôt.
  • tentatives de vomissements avec agitation et hypersalivation : appeler le vétérinaire et s'y rendre au plus tôt, urgence absolue, risque de torsion de l'estomac.
  • arrêt émission des selles depuis plus de 2 jours associé à vomissements, apathie et anorexie : urgence absolue.
  • troubles digestifs avec baisse de l'état général : l'animal doit être vu rapidement.


Concrètement, lorsque plusieurs symptômes sont associés, la condition est plus susceptible d'être sérieuse.

Les troubles digestifs chez le très jeune animal sont inquiétants et doivent être traités au plus vite.

La présence de sang et symptôme d'urgence.


Il est essentiel d'être attentif à la santé digestive de votre compagnon sur patte.

Si l'on est facilement inquiété par des vomissements intenses, il est facile de rater les selles molles chroniques qui sont également symptômes d'une affection.


Garder en tête que votre chien doit produire des selles bien moulées, fermes et modérément odorantes.


Les bons gestes lors de troubles digestifs

En premier temps, nous conseillons d'appeler votre vétérinaire, il n'y'a pas toujours besoin de venir en consultation, cependant, le professionnel de santé saura vous indiquer les bonnes démarches, quoi surveiller et quand venir si l'état ne s'améliore pas.


En général, l'arrêt de la nourriture pendant 12h est conseillé (sauf chez le très jeune chiot), et la reprise doit être progressive sur plusieurs jours.

Vous devez continuer à proposer de l’eau à votre chien.

Un pansement gastro-intestinal peut également être donné à votre chien.


Ensuite, il faut être attentif à l'état général et à l'évolution des symptômes.


Si la prise en charge vétérinaire est nécessaire, le protocole dépend de la pathologie.
Les troubles digestifs sont diagnostiqués par des analyses de selles, une imagerie médicale ou une prise de sang et le traitement consiste en une gestion des symptômes à l'aide d'anti diarrhéique, d'antiémétique, d'antibiotiques ou d'une chirurgie.

Eviter les troubles digestifs : alimentation et prévention

Au cours de sa vie, votre chien aura quelques troubles digestifs, cependant, voici nos conseils pour que ceux-ci soient bénins et pour limiter leur apparition.

Vous trouverez les gammes pour troubles digestifs et les gammes premium aux meilleurs prix sur notre boutique en ligne ClubVET Shop.

Conclusion - troubles digestifs chien

Finalement, il est possible d'éviter de nombreux troubles digestifs avec une bonne hygiène de vie et une prévention adaptée.
Cependant, si malgré vos bons soins, votre chien montre des signes inquiétants, vous avez bien compris qu'une prise en charge précoce peut lui sauver la vie.
N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire en cas de doute.
editPar Mélany Mélany Partager cet article